CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Si vous désirez adopter avec nous ou si vous avez déjà adopter au refuge, voici quelques petites informations que vous aimeriez peut-être savoir !

Cliquez sur le sujet qui vous intéresse:

1. La rhinotrachéite infectieuse féline (grippe du chat)

2. Le calcivirus (FCV)

3. Le virus de l’immunodéficience féline (FIV)

4. Les alternatives au dégriffage

5. Le virus de la panleucopénie féline (FPV)

6. Le virus de la leucémie féline (FeLV)

1.  La rhinotrachéite infectieuse féline (grippe du chat):

Communément appelé "la rhino" au refuge, c'est un virus qui se propage entre les chats uniquement. Ce virus pourrait être comparé au rhume le l'humain. Il cause chez le chat une inflammation des voies respiratoire et des sinus. Il est extrêmement contagieux entre les individus qui ne sont pas vacciné. C'est pourquoi il est très présent dans les refuges. Lorsque votre chat a déjà été en contact avec le virus, même lorsque vacciné et asymptomatique, il reste porteur de la maladie. Il n’est pas contagieux en l’absence de symptôme, mais il peut réactiver sa maladie lors d’un stress (ex: déménagement, naissance, nouvel animal).

Les symptômes les plus fréquents de la rhino:

• Écoulements du nez et congestion nasale

• Inflammation des yeux/conjonctivite

• Toux et éternuements

• Salivation excessive

Lorsque votre chat présente ces symptômes, il est CONTAGIEUX. Il devrait donc être ISOLÉ dans la maison, si vous possédez un autre chat non vacciné.

Lorsque les symptômes sont LÉGERS, il suffit d’OBSERVER. Les symptômes devraient d’estomper d’ici 1-2 semaines.

 

Si vous avez adopté recemment un chat chez nous, voici les symptômes qui NÉCESSITENT un appel à l’organisme (avant la stérilisation) ou un rendez-vous vétérinaire (après la stérilisation) :
• Détresse respiratoire
• Fatigue excessive
• Perte de poids
• Fièvre (>39.2 rectal)
• Sécrétions importantes de l’oeil/ulcère
• Inappétence
• Diminution des mictions

N'hésitez pas à nous écrire si vous avez des questions sur ce virus 

 

2. Le calcivirus (FCV):

 

Le calcivirus est un virus qui ressemble beaucoup à la rhinotrachéite. Les deux virus se différencient principalement au niveau des symptômes. Le calcivirus est aussi très contagieux pour les chats qui ne sont pas vaccinés. Par contre, seulement les chats peuvent être atteint par le calcivirus félin. Lorsque votre chat a déjà été en contact avec le virus, même lorsque vacciné et asymptomatique, il reste porteur de la maladie. Il n’est pas contagieux en l’absence de symptôme, mais il peut réactiver sa maladie lors d’un stress (ex: déménagement, naissance, nouvel animal).

 ​

Les principaux symptômes:

• Écoulements du nez et congestion nasale

• Inflammation des yeux/conjonctivite

• Toux et éternuements

• Salivation excessive

• Boiterie

• Aphte buccal

 

Lorsque votre chat présente ces symptômes, il est CONTAGIEUX. Il devrait donc être ISOLÉ dans la maison, si vous possédez un autre chat non vacciné.

Lorsque les symptômes sont LÉGERS, il suffit d’OBSERVER. Les symptômes devraient d’estomper d’ici 1-2 semaine.

 

Si vous avez adopté récemment un chat chez nous, voici les symptômes qui NÉCESSITENT un appel à l’organisme (avant la stérilisation) ou un rendez-vous vétérinaire (après la stérilisation) :

• Détresse respiratoire

• Fatigue excessive

• Perte de poids

• Fièvre (>39.2 rectal)

• Sécrétions importantes de l’oeil/ulcère

• Inappétence

• Diminution des mictions

 

N'hésitez pas à nous écrire si vous avez des questions sur ce virus.

 

3. Le virus de l’immunodéficience féline (FIV):

Le virus du FIV est l’équivalent du VIH chez le chat. Il est important de savoir que le FIV ne peut pas infecter l’humain. Le FIV se transmet principalement durant les combats, où les chats se mordent et peuvent être en contact avec le sang d'un autre chat. Il existe un vaccin pour éviter que votre chat ne soit contaminé par le FIV, mais il n'est pas efficace à 100%. Malheureusement, il n'y a aucun traitement à ce virus. Un chat porteur le restera pour toujours.

Lorsqu'un chat est infecté par le FIV, il peut développer des symptômes ou ne jamais en avoir. Un chat n'ayant pas de symptôme peut très bien vivre plusieurs années et avoir une très belle vie. Il est simplement recommandé qu'il soit le seul chat de la maisonnée pour éviter de contaminer d'autres chats. Le FIV peut progresser sur plusieurs années en détruisant les globules blancs du chat, ce qui le rend incapable de combattre les maladies. Cet affaiblissement du système immunitaire le rend susceptible aux infections secondaires.

Un chat atteint du FIV peut présenter plusieurs symptômes différents, voici les principaux:

• Perte de poids

• Fièvre

• Diarrhée

• Léthargie

NOTEZ que le FIV NE se transmet PAS par les façons suivantes:

• Par la salive

• Par leur gamelle

• Par le léchage entre chat

• Par les selles ou l'urine

Pour savoir si votre chat est atteint du FIV, il faudra lui faire passer des tests chez le vétérinaire.

N'hésitez pas à nous écrire si vous avez des questions sur ce virus 

 

4. Les alternatives au dégriffage:

Le dégriffage est une opération très douloureuse pour les chats. En effet, elle consiste à couper la première phalange des doigts du chat. Certains chats gardent même des douleurs fantômes toute leur vie suite à cette chirurgie. La douleur peut aussi mener les chats à adopter de mauvais comportements. Par exemple, certains chats peuvent refuser d'aller dans leur litière à cause de la douleur et ainsi faire leur besoin ailleurs dans la maison. Heureusement, il existe des alternatives pour éviter cette douleur aux chats tout en protégeant vos meubles et éviter certains problèmes de comportement.

Liste de solutions:

• Posez des protèges griffes en plastique sur les griffes du chat (des toiletteurs d'animaux peuvent le faire pour vous).

• Coupez régulièrement les griffes du chat (des toiletteurs d'animaux peuvent le faire pour vous).

• Disposez plusieurs griffoirs et arbres à chat dans votre domicile à des endroits où le chat aime aller.

• Mettez de l'herbre à chat (en aérosol ou sous forme d'herbe coupée) sur les griffoirs et les arbres à chat.

• Mettez du répulsif à chat sur les meubles que vous ne voulez pas que le chat s'approche (en vente dans les animaleries).

• Éduquez votre chat. Lorsqu'il fait ses griffes sur vos meubles, prenez-le dans vos bras et apportez-le près de son griffoirs. Montrez-lui où il doit faire ses griffes. Félicitez-le lorsqu'il fait ses griffes à la bonne place.

 

5. Le virus de la panleucopénie féline (FPV):

Le FPV est un parvovirus qui infecte tous les félidés ainsi que les ratons-laveurs, les visons d’Amérique et les renards. Elle peut anéantir des populations entières de chats non vaccinés et peut survivre dans l’environnement pendant plusieurs mois, car il est résistant à la plupart des désinfectants. C'est un virus qui est présent dans les refuges, mais il est plus rare, heureusement. Le FPV est transmis par voie fécale-orale, par contact indirect, par voie intra-utérine et l’infection des nouveau-nés est possible si les mères ne sont pas vaccinées. Si un chaton est touché par ce virus, son taux de survie sera beaucoup plus faible qu'un adulte atteint (plus de 90% des chatons meurent lorsqu'atteint). N'ayez aucune crainte pour les chats que vous adoptez chez nous, aucun n'ont le FPV. Il existe un vaccin pour prévenir l'infection à ce virus. Discutez-s'en avec votre vétérinaire pour en savoir plus.

Les principaux symptômes:

• la diarrhée

• Une lymphopénie, une neutropénie, suivies d’une thrombocytopénie et d’une anémie.

• Une immunosuppression (transitoire chez les chats adultes).

• Un avortement d'une chatte enceinte.

•  Une ataxie cérébelleuse (uniquement chez les chatons nés d'une mère porteuse du FPV).

• La mort peut être parfois si rapide qu’aucun signe clinique n’est observé.

 

6. Le virus de la leucémie féline (FeLV)

- À VENIR !!